AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« Invité »
Invité



MessageSujet: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:08

BRANE-HAWKS, Ezechyel Ahàron


« il n'y a pas de témoin plus redoutable, pas d'accusateur plus implacable, que la conscience qui sommeille en chaque homme. » Polybe.


cause this is the life.
« J’ai l’impression d’être chez le psy mais bon… Alors je m’appelle Ezechyel, j’ai vingt deux ans et je suis né et j’ai grandis à Boston, aux Etats Unis. J’ai une sœur cadette, Analys qui a dix neuf ans maintenant. Nous avons grandis avec notre père, un homme d’affaire pas toujours présent. Notre mère est morte peu de temps après la naissance d’Analys, nous ne l’avons donc pas vraiment connu. J’ai été un élève brillant toute ma vie, bien que ma première préoccupation dans la vie était de m’occuper et de veiller sur Ana. Je suis allé à l’université de Columbia et je suis aujourd’hui diplômé en psychologie et criminologie. Je dois dire que j’ai fait des études qui m’intéressaient mais jamais je n’ai vraiment pensé au travail que je pourrais faire une fois diplômé. Je suis resté presque un an sans emploi, vivant sur l’argent de mon père, cherchant ce que je voulais réellement faire de ma vie, et finalement je crois avoir trouvé. Je bosse depuis trois mois pour la police, je les aide dans leurs enquêtes bien que je ne sois pas un agent, je suis plus une sorte de consultant si l’on peut dire. Dans ma vie de tous les jours, je vis ici même, et cela depuis que j’ai trouvé ce poste. Je suis célibataire et à vrai dire trouver une femme avec qui partager ma vie n’est pas ma priorité ! Analys m’a rejoins ici il y a un mois, faisant ainsi sa rentrée à l’université du coin. Je crois en avoir assez dit non ?! » ▬ Ezechyel

« Ezechyel ? Oh il s’est toujours très bien occupé de moi. On peut croire que je ne suis pas forcément objective, après tout il est mon grand frère, seulement il faut bien reconnaitre qu’il a été plus qu’un frère pour moi. Il a été la présence paternelle qui me manquait la plupart du temps, il fut mon meilleur ami, mon confident. Si je devais le résumé, je dirais qu’il est adorable, un peu trop protecteur, il est courageux mais parfois téméraire, il est intelligent mais également un peu manipulateur. Il a de nombreuses qualités et de nombreux défauts, comme tout le monde. Mais dans l’ensemble il est quelqu’un de généreux, d’attentif aux autres, il peut se montrer distant et un peu réservé avec les étrangers mais je crois pouvoir dire que ce n’est qu’un moyen qu’il a trouvé de se protéger. Il a un problème avec le fait de s’attacher à une femme, sans doute parce qu’il vit avec la perte de notre mère, peut être parce qu’il a peur de s’impliquer et de perdre un nouvel être aimé. Allez savoir. On ne peut pas dire qu’il partage facilement ses sentiments… » ▬ Analys

my dirty little secret.
« Ah si c’est indispensable… je n’aime pas parler de moi, encore moins des erreurs que j’aurais pu commettre. Mon petit secret je ne le développerais pas, mais disons que lorsque j’avais dix huit ans, je me suis retrouvé dans une situation enflammée avec une jeune femme de mon âge, celle-ci m’a allumé et a cru pouvoir jouer avec moi, seulement j’ai perdu le contrôle, et ce qui aurait du être une expérience sexuelle hors du commun se transforma en acte sexuel forcé, non consentante, c’est ainsi qu’elle est allé porté plainte contre moi, sans preuve et devant la situation, elle fut ridiculisé, on a dit qu’elle n’avait eu que ce qu’elle méritait… »


    dreams are made of.
    Alors, je m’appelle Margaux connue sous le pseudo Seeksoul. J’ai vingt et un ans et toutes mes dents, si si je vous jures ! :D Que dire de moi… je suis une grande amatrice de créations, de rpg et de séries tv, je suis aussi assez cinéphile… maintenant ma vie est pas super passionnante donc… Hm. Sur mon avatar, vous pouvez voir le hot sexy super awesome Ian GOD Somerhalder… ne bavez pas trop, il est à MOI ! Mouhaha. - ok je sors… -




Dernière édition par Ezechyel A. Brane-Hawks le Sam 6 Nov - 0:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:08



tumblr
CHAPTER ONE ▬ « i don't know why you're hurt inside, or what was said to make you cry, i hope that you can see, you are the greatest thing to me »

« Ezechyel ! Lâche ça tout de suite t’as pas le droit c’est à moi !! » Je tenais entre mes mains un téléphone portable rose avec de petites étoiles brillantes collées dessus. Ridiculement fille enfin après tout c’était bien un téléphone de fille, celui de ma sœur Analys, il y a des filles qui ressemblent à des garçons manqué, ma sœur à moi une vrai fifille, tout en rose, tout en rose brillant, presque trop fille même… « Je fais ce que je veux, je suis ton grand frère ! » C’était bien vrai, je pouvais bien prendre son téléphone si j’en avais envi. Bon d’accord cela ne faisait que confirmer ses plaintes selon lesquelles je serais « envahissant » ou encore « trop protecteur » mais peu importe, je suis comme ça, et elle devra bien s’y faire un jour. « Non tu es mon idiot de grand frère y a une sacrée différence, et rends moi ça ! » Elle s’était jeté sur moi, mais loin de sourciller, je la retenais par un bras, la faisant retomber sur son lit, continuant ma petite investigation dans sa vie privée. Elle était contrariée, je l’avais sans doute repoussée un peu trop facilement à son gout, peu importe. « Alors, comme ça y a un mec du nom de… Trevor ? C’est un prénom ça ? Passons… il veut que tu le rejoigne derrière l’école ce soir. » Je lisais et la regardais finalement, jetant son téléphone près d’elle sur le lit, mon regard se faisait inquisiteur, je le savais mais j’étais fais ainsi je ne pouvais changer. « Ça te regarde pas ! J’en ai marre, t’es toujours sur mon dos, aucun garçon ne peut s’approcher de moi sans que tu aille lui foutre la trouille ensuite ! Tu veux que je finisse seule c’est ça ! » Oups.. Je voyais les larmes se former aux coins de ses yeux et je faisais une grimace. Je n’aimais pas la voir pleurer, d’ailleurs la plupart du temps je me mettais en quatre pour lui redonner le sourire, ou faire payer ceux qui l’avaient fais pleurer. Mais quand ça venait de moi, je devenais une vrai guimauve… pathétique. J’allais m’assoir à côté d’elle, le prenant par les épaules. « Allez arrête ton mélodrame, tu sais bien que ce n’est pas ce que je veux c’est juste… ce mec est un idiot, tu mérite mieux… et puis tu ne finiras pas seule… tu m’auras toujours moi. » Je tentais un sourire, la regardant et finalement elle me le rendit, se blottissant dans mes bras avant de me repousser et de me mettre un coup de poing sur l’épaule. Une mouche m’aurait sans doute fait plus mal qu’elle mais ce n’était qu’un détail. « T’es vraiment un crétin tu le sais ça ? Bon tu me promets de ne pas aller l’effrayer ou je ne sais quoi ? » Je fais la grimace, me levant je me dirige vers la porte, bien décider à retourner à mes occupations, comme en apprendre un peu plus sur ce garçon qui a invité ma sœur. « Oui ça va, je le toucherais pas… » Je comptais bien aller lui dire deux mots, alors le fait de promettre de ne pas la toucher ne m’engageait à rien… « Ez'… » Merde ! Elle me connaissait beaucoup trop, elle savait repérer mes petites esquives et bien sur elle ne me lâcherait pas, j’en étais sur. « Très bien, je ne l’approcherais pas, je ne lui parlerais pas, mais s’il te fait du mal je te promets que je… » « Non ! Je suis une grande fille je sais me défendre… » « Lys’ t’as seize ans, personne ne sait se défendre à seize ans ! » « Toi oui tu savais… la preuve malgré le fait que tu sois un sombre crétin, tu es toujours en vie… » Je levais les yeux au ciel, pensant pour moi-même qu’elle marquait un point. « Bien.. Débrouille toi, mais ne viens pas pleurer ensuite ! » Je savais qu’elle viendrait, et elle savait que je ne l’enverrais pas bouler, c’était toujours ainsi, elle se révoltait, m’envoyer balader, me faisait faire un promesse inutile, et lorsque les choses se corsent ou ne se passent pas comme elle l’avait prévu, elle revient et c’est moi qui arrange les choses… si elle n’était pas sœur elle me fatiguerait vraiment.


CHAPTER TWO ▬ « just gonna stand there and watch me burn but that's alright because i love the way it hurts just gonna stand there and here me cry »

Fou. Elle me rendait fou ! J’avais l’impression de ne plus pouvoir respirer, mon corps hurlait autant que mon esprit, et pourtant ils étaient tout deux en désaccord. L’un me poussait vers elle, me disait d’avancer, de la frapper, de la plaquer contre le sol et de faire d’elle une simple marionnette entre mes mains. L’autre… c’était moi ! Moi hurlant en mon fort intérieur qu’il me fallait fuir, partir, prendre mes jambes à mon cou ! Mais rien à faire, je ne pouvais bouger, je sentais cette chaleur m’envahir, comme si mon sang bouillonnait dans mes veines, et elle le savait, elle semblait savoir ce qu’il se passait en moi, elle avait ce sourire sadique et amusé qui s’affichait sur mon visage chaque fois que la démence s’emparait de moi. Pourtant, son regard en disait autrement, elle semblait envieuse, elle semblait attirée malgré elle vers moi. Je ne pouvais nié cela, mon corps voulait me pousser dans sa direction, cela n’avait rien à voir avec du désir, non c’était une violence nouvelle. Comment expliquer cela. Elle avançait, semblant penser que je perdais la bataille, mais chacun de ses pas me faisait reculer un peu plus, jusqu’à me retrouvé piégé, dos au mur, ne pouvant que l’observer face à moi. Fou. Je sentais que je devenais fou, que cette folie s’emparait à nouveau de moi. Mais la violence dormante, sifflant à mes oreilles avait un gout différent, une nouvelle envie sommeillait là, et ne demandait qu’à sortir.

« Ne fais pas ça ! » Je serrais les dents, essayant de convaincre mes jambes de bouger, de me porter loin d’ici, loin de cette pièce étroite, étouffante, loin de cette femme. Elle était tout ce que je redoutais, je me rappelais avoir posé mon regard sur elle pour la toute première fois quelques mois plus tôt. Nouvelle arrivée en ville disait-elle, besoin d’aide… j’avais senti cette incandescence dans mes veines s’éveiller si vite que j’avais pris mes jambes à mon cou. Mais elle… elle était folle. Folle. Oui pour m’avoir suivi aujourd’hui. Ou piégé. Elle ne semblait pas me penser fou, elle semblait s’amuser de mon combat contre moi-même. Ses mains, je sentais ses mains se refermer sur mon visage, ma peau me brulait, et je ne savais plus comment retenir le monstre en moi. Ma réaction fut rapide, étonnante, je la saisis par le cou, attrapant l’une de ses poignets je la plaquais contre le mur ou je me trouvais quelques secondes auparavant. Elle me regardait, amusée, son sourire s’élargit et je sentis son souffle. Elle portait sa main libre à mon poignet, me forçant à relâcher son cou. « Jouons un peu, tu veux ? » Son ton était provoquant, narguant et je n’avais qu’une envie la faire taire, la brutaliser, la frapper. Je me retenais, je sentais l’envie, le désir, je refoulais tout cela, autant que je le pouvais, sachant que fuir maintenant était ma dernière chance avant que je ne sombre pour de bon. Elle fut plus rapide, elle m’assena un coup de poing en plein visage. Je reculais de quelques pas sous le choc avant de me jeter sur elle, la projetant contre le mur avec violence, elle tomba à genou devant moi.

Désir. Ce fut en cet instant que je le ressentis. Du désir, un désir que je n’aurais pas du ressentir, je la voulais, je voulais qu’elle soit à moi. Je vis dans son regard qu’elle n’avait que cela en tête, depuis le début, depuis qu’elle avait compris que je portais cette démence comme un fardeau. Comment avait-elle compris… Je reculais, la voyant se relever, avancer vers moi avec cette lueur dans le regard. Je ne sais par quel miracle je réussis à fuir, par quelle miracle je fis demi tour, quittant cette pièce, ce lieu. Mes jambes me portaient avec difficulté, j’étais sous le choc, sous le choc de ce désir que je n’avais jamais voulu.


CHAPTER THREE ▬ « just don't give up i'm workin' it out, please don't give in i won't let you down, it messed me up need a second to breathe, just keep coming around »

J’étais allongé sur mon lit, fixant le plafond où je pouvais quelques petites taches, j’avais mes écouteurs sur les oreilles. J‘étais allongé là, je pensais, et en même temps je tentais de faire le vide. Je me remémorais tout ce qui c’était passé pour moi durant ces trois dernières années, et j’en concluais que tout cela n’était pas brillant. J’avais dix sept ans, bien dix huit même, j’allais finir le lycée, partir à la fac, et je n’avais encore rien fait de vraiment bien dans ma vie. Me contentant de peu certes c’était une bonne chose mais cela ne me ressemblait pas. J’étais certes un gars un peu renfermé quelques fois mais je n’étais pas celui qui voit les choses arriver sans réagir. Les soucis de mon père, mon adoption, la perte de mes amis, la France… tout cela m‘avait changé, énormément et pourtant je n‘avais pas à me plaindre. « Ezechyel ! » Je baissais les yeux vers cette voix, découvrant son visage, elle me souriait et au moment ou je la vis, je levais les yeux au ciel. Je retirais mes écouteurs et me redressant, je me posais sur mes avant bras, la regardant un peu étonné. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Ce n’était pas très sympa dans le fond, mais qu’est-ce que je pouvais y faire ? J’étais certes heureux de le voir, mais elle me faisait… peur oui voilà le mot elle me foutait la trouille depuis quelques temps. « Bonjour à toi aussi rayon de soleil ! » Je grimaçais légèrement, soupirant après avoir poser mon mp3 un peu plus loin je la regardais s’allonger à côté de moi, elle souriait et se mit à fixer le plafond comme je le faisais quelques secondes plus tôt et elle finit par tourner les yeux vers moi. « Ton plafond n’a pas l’air passionnant… je le suis plus. » Elle me sourit et je sentais venir les ennuis, je levais les yeux vers le plafond et les baissais de nouveau, me redressant encore j’allais quitter le lit. « Si tu le dis… » Je n’eus pas le temps de réagir qu’elle m’attrapa par le bras et je retombais là où j’étais, elle se mit sur moi me souriant, un sourire qui ne voulait rien dire de bon. « Mais qu’est-ce que tu fous ! » Je gigotais pour me dégager mais elle jura et je m’arrêtais. « Tu ne peux pas arrêter ça ! Tu n’iras nulle part il faut t’y faire. » Je la regardais et je me mis à sourire, sans vraiment savoir pourquoi. « Adrianna… tu te rends compte que ce ne sont pas tes cinquante kilos tous mouillés qui vont m’empêcher de me lever ! » Je souriais toujours et je posais mes mains sur hanches, l’attrapant je la soulevais sans mal, la reposant à côté de moi je m’essayais enfin, secouant la tête. « Ade, il faut que tu arrête… rentre chez toi. » Je me levais, allant jusqu’à mon bureau je posais mon mp3 dessus, tournant le dos à Ade, n’ayant aucune envie de repartir dans une autre conversation… J’entendis la porte et finalement je me retournais. « Surprise. » Avant que j’eus le temps de dire ouf elle m’embrassait. Je la repoussais, reculant légèrement. Mais finalement non, je l’embrassais à mon tour, pressant mes lèvres sur les siennes comme si ma vie en dépendait.


Dernière édition par Ezechyel A. Brane-Hawks le Ven 5 Nov - 23:48, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 151


LITTLE ME.
ma situation amoureuse: célibataire
nombre de messages reçu: 0

mon répertoire:

MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:11

FISRT MEMBER, SOMERHALDER
Toi, je t'aime. Tu veux m'épouser? ♥

Bon bon, je me calme, je veux pas faire peur (aa)

Bienvenue sur Empire States Of Mind, et surtout M-E-R-C-I de ton inscription! ♥
Si tu as des questions et tout le tralala, on est là pour toi ;)

Pour la réservation, c'est comme si c'était fait ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:13


    DIANNA ! :7:
    Et elle me demande de l'épouser... Quand tu veux ! x) (aa)

    Mais non tu ne fais pas peur, ne t'en fais pas ! :4:

    Merci beaucoup à toi. ♥️
    Je n'ai pas résisté devant ce forum. :21:

    Et merci pour la réservation belle enfant. ;)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 145


LITTLE ME.
ma situation amoureuse: célibataire
nombre de messages reçu: 1

mon répertoire:

MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:16

SALUTATIONS, OYE OYE L'AMI :11:
bienvenue sur EMPIRE STATES OF MIND :14:
ici on est TROP COOLS! TROP GENTILS! TROP PARFAITS! TROP FOUS AUSSI! (surtout trop fou)
Bref bonne chance pour ta fiche de présentation :8: :9: (tu remarqueras qu'on peut manger ici, frites et fraises, bon maggle!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:20


    Trop tout ça ? Wao ! x) (a)
    Merci beaucoup, et si on me promet des fraises à profusion croyez moi je vais faire un sitting sur ce fo. x) ♥
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 145


LITTLE ME.
ma situation amoureuse: célibataire
nombre de messages reçu: 1

mon répertoire:

MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:24

Spoiler:
 


& oui, tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:25


    GOSH ! :2:
    you know what ?! I LOVE YOU ! :7: :21:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Queen Bee »
Admin

Messages : 39


MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Ven 5 Nov - 23:47

Salut à toi, mon p'tit Ezekyel. ♥ Bienvenue à Ellygtown, la ville de tous les secrets. Moi? C'est Queen Bee. Tu ne me connais pas encore? Hoo, ça ne serait tarder! Essaye de bien garder tes secrets mon beau, car ils risquent de ne pas restés secrets très longtemps avec moi dans les parages. Oh, et songe aussi à bien fermer fenêtres et portes, il paraitrait que certains jeunes disparaissent dans la ville. Mais, promis, je n'ai rien avoir avec ça! A bientôt, beau brun. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empirestates-ofmind.forumactif.org

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Sam 6 Nov - 0:13


    Et bien ça promet tout ça dis donc... x) J'adore. (a)

    Je pense d'ailleurs avoir terminé ma fiche. (:
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 151


LITTLE ME.
ma situation amoureuse: célibataire
nombre de messages reçu: 0

mon répertoire:

MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Sam 6 Nov - 0:19

Je trouve ça parfait, donc VALIDÉ beau gosse. :10:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Invité »
Invité



MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   Sam 6 Nov - 0:20


    Thanks gorgeous. :1:
Revenir en haut Aller en bas

« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: ▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ le préservatif est la pantoufle de verre de notre temps ♕ EZECHYEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« EMPIRE STATES OF MIND » :: PART II. let's get lost :: MY FIRST LOVE BREAKS MY HEART :: VERSION 1-